Voici les éléments du culte pour le 11 octobre 2015

19e dimanche après la Trinité 

« Guéris-moi, Éternel, et je serai guéri ! Sauve-moi et je serai sauvé, car tu es le sujet de ma louange. » (Jr 17.14)

Liturgie :
Culte dominical avec Sainte Cène

 

Lectures bibliques : 
Ancien Testament : Nombres 11.4-6, 10-16, 24-29
Epître : Jacques 5.7-20
Evangile : Marc 9.38-50

Cantiques :
Alléluia 21/07 ; 44/03 ; 23/11 ; 62/78

Prière du jour : 
Dieu tout-puissant, dans ta miséricorde tu viens à notre secours. Règne sur nous, ton peuple, et que ta grâce nous environne de force, de fermeté et de courage, pour que nous menions le bon combat de la foi. Exauce-nous par Jésus-Christ ! Amen.
 

Recommandation sur la Sainte Cène

L’Eglise Luthérienne croit fermement à l’enseignement de toute la Bible. Aussi, elle croit que, dans le sacrement de la Sainte Cène, le communiant reçoit le véritable corps et sang de Christ, offerts pour le pardon de nos péchés. « C’est pourquoi, celui qui mange ce pain ou boit la coupe du Seigneur indignement sera coupable envers le corps et le sang du Seigneur. Que chacun donc s’examine lui-même, et qu’ainsi il mange du pain et boive de la coupe, car celui qui mange et boit, sans discerner le corps, mange et boit un jugement contre lui-même. » 1Co 11.27-29.

De plus, la Sainte Cène implique et établit une unité de foi dans l’Eglise. « La coupe de bénédiction que nous bénissons n’est-elle pas la communion au sang de Christ ? Le pain que nous rompons n’est-il pas la communion au corps de Christ ? Puisqu’il y a un seul pain, nous qui sommes nombreux, nous formons un seul corps, car nous participons tous à un même pain. » 1Co 10.16-17. 

Croyant que ce sacrement est une profession de foi commune, et que l’on peut communier indignement, l’Eglise Luthérienne suit la pratique historique de l’Eglise universelle de donner la communion aux seuls membres de l’Eglise qui ont été instruits et admis à la Cène. Nous invitons donc nos visiteurs et ceux qui n’ont pas encore été instruits dans ce sacrement, à voir le pasteur avant de communier.